Pas de tir du 100 m ?

Hein ? Quoi ? vous avez bien dit pas de tir du 100 m ??? Mais c’était donc vrai, il va être fait dès maintenant ? Non mais c’est une galéjade ! Eh bien fichtre non, ce n’est plus une galéjade, Jérôme & « Father » à peine ...

remis du décalage horaire d’un long voyage sous les tropiques a attaqué la roche avec opiniâtreté et détermination. La montagne de cailloux quelque peu en vrac au bout de la tranchée du 100 m a été retravaillée et organisé. La taille du banc de roche a formé le flanc de la tranchée et il a été gratté au maximum de la résistance pour creuser et former une butte de tir. Aujourd’hui on peut prendre en compte la perspective de ce nouveau pas de tir. Certes il reste encore à aménager et couvrir ce pas de tir mais gageons que le 50 m terminé et opérationnel sous peu, ce 100 M risque bien de se voir finaliser en 2020, bien plutôt que l’on avait pu l’escompter.

Pour faire sauter cette roche et finaliser le 100 et 200 M il va falloir de la poudre ! ET la poudre se déclinera en deux nécessités : Des explosifs et de l’oseille.

On ne le dit pas assez, si ‘l’on parle souvent des gens qui travaillent en plein air avec les muscles, il y a celle qui travaille à l’abri des regards mais avec tout autant de détermination pour monter les différents dossiers de demandes de subvention à tous les échelons locaux, départementaux et régionaux. Et la poursuite des travaux est subordonné au succès de ce travail fastidieux. Grand merci donc à notre trésorière pour la quette ainsi organisée sans compter les heures pour y arriver !

Quelques photos témoignent de cette avancée du pas de tir à 100 m qui jour après jour quitte le dossier « projet » pour celui de « réalisation ».

Accueil